Top 5 des manies qui vous exaspèrent chez lui

Top 5 des manies qui vous exaspèrent chez lui


Vous l’aimez, c’est sûr, mais il y a certains agissements chez lui que vous ne pouvez pas blairer. En voici le top 5 en partant des manies que vous supportez le mieux.


Il fout le bordel dans la maison


Les hommes sont réputés pour être bordéliques. Ils ne font jamais attention à la propreté et dérange tout ce qu’ils voient. Il rentre chez lui, laisse ses chaussures n’importe où, balance sa veste sur le canapé, et prend la mauvaise habitude de ne jamais remettre ce qu’il prend à sa place. Et vous qui passez votre temps à entretenir la maison, c’est normal que vous pétiez un câble.


Il pète dans le lit


La plupart des hommes ne se retiennent pas lorsqu’il s’agit de péter ou de roter en votre unique présence. Que ce soit dans le lit ou à table, il ne se gêne pas devant vous. Vous êtes certes liés intimement, mais tout de même, ces sons sonnent de manière désagréable dans vos oreilles


Il dit des gros mots


La vulgarité fait souvent défaut à la gent masculine. Toujours à injurier les gens qui les bousculent, qui les dépassent maladroitement en voiture et autres raisons insignifiantes. Ces mots vulgaires et ce genre d’attitude déplaisent fortement aux femmes, notamment lorsque ça en vient aux mains.   


Il vous ignore quand ses amies sont là


Lorsque ses potes viennent à la maison ou vous rejoignent quelque part, ils passent toujours avant vous. Vous restez plantée là à ne rien faire, quasi inexistante pendant que lui, il tripe comme à son habitude avec ses amis. Quelle galère !


Il mate des filles dans la rue


Cette manie pour un homme de reluquer une autre femme en votre présence reste de loin celle que vous détestez le plus. Non seulement il vous manque de respect, mais il laisse une ouverture à votre couple en faisant sentir à cette inconnue qu’elle est bien supérieure à vous. L’idée même qu’elle se fait sur votre situation vous exaspère et peut vous mettre dans tous vos états. Elle se dit surement « la pauvre, je n’aimerais vraiment pas être à sa place ».